Etudes

Bannsoaln

Dans la vallée Mosane, de nombreux témoignages font état de phénomènes aériens insolites et plus particulièrement de phénomènes lumineux. Notre équipe a décidé de passer à l'action en installant une station de détection et en organisant des campagnes d'observations

Le projet SOALN (station d'observation et d'analyses des lumières nocturnes), est un projet qui a été fondé par Gaëtan Bovy afin d'étudier les phénomènes lumineux qui apparaissent dans la vallée Mosane.

Le principal objectif est donc d'obtenir des données fiables sur le phénomène dans une zone bien précise qui est la vallée s'étendant entre la ville d'Andenne et le village d'Engis.

Ce projet rassemble l'équipe de la Sobeipan et d'autres collaborateurs externes qui effectuent les travaux suivants :

  • Recueil des témoignages dans la zone définie, les étudiés selon le protocole d'enquête
  • Organisation de campagnes d'observations nocturnes et d'analyses et mise en place de stations de détections
  • Recherches diverses (géologie, météorologie, géographie)
Carte de secteur

Quelques témoignages nous parviennent dans cette zone, mais ne permettent pas une avancée significative dans la compréhension des phénomènes. Notre équipe a la chance de pouvoir se rendre quotidiennement sur le terrain afin d'assurer un suivi du phénomène. Nous prenons toujours notre matériel. Mais même en étant attentif, il est très difficile de pouvoir capturer un phénomène anormal transitoire. De plus, les apparitions sont assez rares et le temps passé à observer le ciel est loin d'être suffisant pour se rendre compte de tout ce qui se passe au-dessus de nos têtes.

Il faut donc trouver des solutions pour obtenir des données fiables. D'où l'idée d'obtenir un support d'enregistrement informatif qui soit exploitable pour des études a posteriori. Ensuite, pour maximiser les chances d'enregistrer des phénomènes insolites, il est nécessaire d'automatiser les procédures d'enregistrements du ciel.

L'AMS (ou Automatic Measurements Station) du Col de Vence, SEPO (Station d'étude du phénomène OVNi) et le projet Hessdalen ont été la source de ce projet.

L'objectif du projet

Notre projet est équivalent à celui du projet Hessdalen (www.hessdalen.org) concernant l'approche des recherches, bien que nos moyens sont beaucoup plus limités. L'équipe de ce projet a installé des stations de mesures automatisées dans une région riche en phénomènes lumineux dont certains sont non explicables encore aujourd'hui.

 

1912499 10205962857254349 2481399323777374962 n

Le projet Hessdalen existe depuis 1983 et c'est le seul de ce type dans le monde. Avec nos modestes moyens, nous souhaitons initier cette voie pour la première fois en Belgique et faire ainsi profiter à tous des données obtenues et en espérant faire avancer l'étude du phénomène.

Le principal objectif de cette station est de récolter des mesures liées aux phénomènes aériens connus et inconnus. Les enregistrements peuvent être variés et concernent pour la grande majorité des phénomènes naturels ou d'origine anthropique. Il est alors très utile de déterminer clairement quels sont les critères qui permettent une identification. Pour certains, ces critères sont évidents (feux de position des avions, passages de satellites connus, etc.), pour d'autres, la tâche est plus compliquée. Parfois, l'analyse de données (une simple vidéo par exemple) n'est pas évidente et peut prendre beaucoup de temps. 

Nous avons souhaité d'une part une grande transparence pour ce projet et d'autre part qu'il soit ouvert à tous. Chacun peut, s'il le souhaite, y participer. Il n'y a évidemment aucun aspect commercial. Le matériel a été acheté grâce aux cotisations de nos membres. Nous aimerions faire plus, mais nous sommes malheureusement limités par un principal obstacle qui est le financement. Nous espérons cependant améliorer continuellement notre projet.


 
×